Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Annonces de la semaine 49

30 Novembre 2014, 18:14pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Annonces de la semaine 49

*Mercredi 3 décembre  -  St François Xavier, prêtre. 9h00 à la Cure : sainte messe.

*Jeudi 4 décembre   20h30 à Villars : Garde d’honneur du Sacré Cœur suivie de la sainte messe.

*Vendredi 5 décembre 9h00à la Cure : sainte messe pour la famille de FRAMOND.

 

*SAMEDI 6 DECEMBRE : 18h00 à Marlieux : sainte messe anticipée du dimanche pour les défunts des familles CAMPANT-DOUSSON et Marguerite MAROKY, familles CHAVEROT-CHOUZY.

*DIMANCHE 7 DECEMBRE   -  2e DIMANCHE DE L’AVENT 10h00 à Villars : sainte messe dominicale pour les défunts des familles GEAY-GREPT, THEVENET-CLOPIN, BARGE-GREPT.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FETE PAROISSIALE   25 Janvier 2015   Repas paroissial. Vente des billets à partir de dimanche 6 décembre pour les repas. Adultes (> 10 ans) : 19 €  ; enfants : 8 €. Vous pouvez apporter les lots dès maintenant. Merci.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Voir les commentaires

Prochaine Retraite en paroisse 29 et 30 novembre 2014

29 Novembre 2014, 20:07pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Prochaine Retraite en paroisse 29 et 30 novembre 2014
Garderie pour les enfants le samedi après midi et le dimanche après midi pendant les conférences, avec les Scouts d'Europe.

Garderie pour les enfants le samedi après midi et le dimanche après midi pendant les conférences, avec les Scouts d'Europe.

A distribuer largement autour de vous

Voir les commentaires

Merci Monsieur le député

29 Novembre 2014, 19:49pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Merci Monsieur le député

Le 26 novembre 2014 à l'Assemblée Nationale :

"Je veux demander pardon.

Je veux demander pardon puisqu’une lourde responsabilité incombe forcément aux défenseurs de la vie quand une telle négation du principe le plus fondamental de la loi naturelle est présentée à la représentation nationale.

Pardon devant l’ensemble des enfants qui ne naîtront pas, 225 000 par an en France, qui disparaissent devant la grande coalition du prêt à penser et de la culture de mort. Pardon pour toutes ces mères que nous n’aurons pas su protéger des élans morbides qui ont tenu lieu de féminisme depuis des décennies.

Pardon aussi à l’ensemble des pays européens, et notamment à l’Espagne, à qui certains ici voudraient imposer la marchandisation des parcours de vie des femmes et la négation de l’animation du fœtus comme seul horizon de la politique.

Pardon pour tous ceux qui se réveillent blessés de ces nombreux attentats contre le bon sens et se souviennent qu’aucun totalitarisme n’a fait l’impasse de l’eugénisme.

Pardon également pour toutes ces femmes à qui personne ne propose jamais de possibilités alternatives à l’avortement puisque l’État comme les médias ont fait le choix de l’incitation à la suppression de la vie à naitre.

Pardon à toutes ces associations qui œuvrent aux côtés des handicapés et notamment aux enfants victimes de maladie héréditaires. En forçant ainsi le passage d’un avortement érigé en principe organisateur de notre pays vous brisez leur œuvre.

Je veux demander pardon, puisqu’un représentant de la Nation ne peut que souffrir quand le CSA refuse la diffusion de vidéos défendant les enfants trisomiques pour favoriser une culture de l’éradication de la différence et de la faiblesse. Une société qui érige de tels principes ne peut pas se plaindre des divers maux qui la traversent : réification de l’homme, hédonisme autodestructeur, victoire des puissants sur les innocents.

Je veux demander pardon à nos aïeux pour un pays qui laisse des délinquantes ukrainiennes, les Femen, mimer un avortement dans une Église sans qu’aucune sanction lourde ne soit prise.

Je veux demander pardon pour Simone Veil qui imposa un cas d’extrême limite en dépénalisant l’avortement alors que vous enlevâtes la condition de détresse pour le recours à l’interruption volontaire de grossesse.

Je veux demander pardon à toutes ces femmes à qui vous vendîtes le droit à disposer de leurs corps pour en aboutir à la généralisation programmée de la GPA, c’est-à-dire au retour à la plus pure barbarie du marchandage du corps de la femme.

Je veux demander pardon pour cette atteinte sans nom à la liberté qu’est devenu le délit d’entrave qui empêche les praticiens d’affirmer en conscience ce qui les pousse à refuser de faire de l’avortement un moyen de contraception.

Je veux demander pardon pour ces femmes traumatisées par des recours nombreux à l’avortement qu’on leur avait vendu comme anodin.

Je veux demander pardon pour toutes ces vocations perdues dans la médecine, abasourdies qu’elles furent de cette négation des éléments les plus fondamentaux du serment d’Hippocrate."

Voir les commentaires

Evangile du dimanche 30 novembre 2014 - 1er dimanche de l'Avent - Année B

28 Novembre 2014, 21:07pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Evangile du dimanche 30 novembre 2014 - 1er dimanche de l'Avent  -  Année B

Veillez !

Evangile de Jésus-Christ selon St Marc chapître 13, 33-37

Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
« Prenez garde, veillez : car vous ne savez pas quand viendra le moment.
Il en est comme d'un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et recommandé au portier de veiller.
Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin.
Il peut arriver à l'improviste et vous trouver endormis.
Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

*SAMEDI 29 NOVEMBRE   RETRAITE EN PAROISSE. 16h00 à 17h00 à Villars : conférence « Amour de Dieu et amour des frères »

18h00 à St Marcel : sainte messe anticipée du dimanche pour les défunts des familles TERRAS, Galbert GINIES, Maryse JOMARD épouse THEVENET, les familles ORGERET-TAPONAT, Jean PELLEGRINI et sa famille. Memento des vivants : pour un jeune couple.

*DIMANCHE 30 NOVEMBRE  -  1er Dimanche de l’Avent— Année B  RETRAITE EN PAROISSE *10h00 à Villars : sainte messe dominicale « pro populo  » en présence des reliques des saints de la Visitation, pour les défunts des familles BERT-DEVIC, Louis-Michel CONVERS; Memento des vivants : pour Marie France. Prédication : Père Max Huot de Longchamp. Après la messe : pique nique dans les salles paroissiales.

*14h30 : chapelet*15h-15h45  -  1è conférence : « La Sainteté dans le monde. »

Pause

*16h00-16h45 2è conférence « La Sainteté dans le monde » suite. *Vers 17h00 : Salut et bénédiction du Saint sacrement.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Voir les commentaires

Nomination

25 Novembre 2014, 20:06pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Nous avons la joie d'apprendre que le Cardinal Robert SARAH a été nommé ce 24 novembre 2014 Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements.

La paroisse de Villars a de nombreux lien avec Mgr SARAH. Il a prêché une retraite le 6 novembre 2005, et nous l'avions rencontré lors d'un pèlerinage à Rome en 2010. Il avait partagé un repas en notre compagnie, et nous avait parlé de sa vocation..

Nomination
Nomination
Nomination
Nomination
Nomination
Nomination

Voir les commentaires

Le Mot du Curé

25 Novembre 2014, 19:59pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

A propos des « guérisseurs »

      « Monsieur le Curé, que pensez-vous des guérisseurs ? N’y a-t-il pas des personnes qui peuvent avoir des dons particuliers ? »

      Il m’est difficile de répondre en quelques mots à ces questions, d’autant plus que je ne connais pas ceux et celles que l’on désigne sous le terme très vague de « guérisseurs ».

      Cependant, lorsqu’on me parle d’un don qui serait transmis de manière exclusive comme un secret, je suis enclin à penser tout de suite à cette phrase très claire de Jésus : « Rien n’a été caché sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour  venir au grand jour » (Marc 4,22). Pourquoi garder dans l’ombre ce qui pourrait être enseigné à tous et donc faire un plus grand bien ? N’y a-t-il pas là quelque chose de louche ou en tout cas de pas très clair ?

      Quant à certaines prières comme par exemple celle utilisée pour « arrêter le feu » comment se fait-il que l’on y trouve mentionné l’apôtre Judas ? Que vient-il faire dans une prière chrétienne ? Il me semble que, sans voir le mal partout, nous sommes là dans un grand mélange pseudo-religieux qui peut nous éloigner de la foi authentique et devenir très vite néfaste ! D’ailleurs, vous pouvez le remarquer autour de vous, beaucoup de personnes qui courent constamment après les « guérisseurs » en viennent souvent à perdre la paix : en voulant se protéger de tout, elles finissent par se méfier de tout le monde et en arrivent à se couper de leur entourage.

      Face à cette tendance qui grandit à mesure que la pratique religieuse diminue, il convient de rappeler que la foi chrétienne ne consiste pas tant à se protéger qu’à se donner et que le don le plus important à rechercher, à demander et à répandre, c’est celui de la charité !

**************************************************************************************************

CE QUE NOUS ENSEIGNE LE CATECHISME DE L’EGLISE CATHOLIQUE A PROPOS DES GUERISSEURS :

« Toutes les formes de divination sont à rejeter : recours à Satan ou aux démons, évocation des morts ou autres pratiques supposées à tort « dévoiler » l’avenir.

La consultation des horoscopes, l’astrologie, la chiromancie (lire l’avenir sur les lignes de la main), l’interprétation des présages et des sorts, les phénomènes de voyance, le recours aux médiums  recèlent une volonté de puissance sur le temps, sur l’histoire et finalement sur les hommes en même temps qu’un désir de se concilier les puissances cachées. Elles sont en contradiction avec l’honneur et le respect, mêlé de crainte aimante, que nous devons à Dieu seul.

Toutes les pratiques de magie ou de sorcellerie, par lesquelles on prétend domestiquer les puissances occultes pour les mettre à son service et obtenir un pouvoir surnaturel sur le prochain –fût-ce pour lui procurer la santé-, sont gravement contraires à la vertu de religion (…) Le recours aux médecines dites traditionnelles ne légitime ni l’invocation des puissances mauvaises, ni l’exploitation de la crédulité d’autrui. »  (n° 2116 et 2117).

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>