Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Articles avec #priere et meditatons

Juillet, mois du Précieux Sang

30 Juin 2017, 09:47am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Juillet, mois du Précieux Sang

Juillet est le mois du Précieux Sang, nombreux sont les baptisés qui l'ignorent. C'est pourtant par le divin Sang de Jésus que nous sommes lavés de nos péchés !

Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud nous rappelle l'importance d'invoquer souvent le Précieux Sang pour nous mais aussi pour tous nos frères ! La très précieuse Offrande (mois du Précieux Sang) Du plus pur sang de la Vierge immaculée, sous l’action directe de l’Esprit Saint, le corps de Jésus a été formé.

Par l’Effusion du sang de ce corps adorable s’est opéré notre rédemption. Jésus le savait et avait hâte de le répandre : « Je dois être baptisé d’un baptême de sang, et combien il me tarde qu’il s’accomplisse ». (Luc 12,50) Jésus verse son sang à la circoncision, au jardin des Oliviers, à la colonne de la flagellation, au couronnement d’épines, au crucifiement et du même coup nous sommes réconciliés et sauvés ! Mais cette rédemption par son sang ne saurait être totale s’il n’avait jailli de son cœur transpercé.

Seuls les intimes, Marie, Jean et Marie Madeleine, fidèles gardes d’honneur au pied de la croix, recueillirent cette dernière et suprême effusion d’amour, l’élevèrent au ciel et commencèrent l’exercice d’un mystique sacerdoce qui se transmettra au cours des siècles au sein de l’Eglise et qui deviendra aussi celui des Gardes d’honneur.

Chaque jour, dans une prière d’offrande, nous pouvons offrir au Père Eternel, le très précieux Sang de Jésus en réparation de tous les péchés du monde :« Père Saint, recevez en sacrifice de propitiation* pour l’Eglise et en réparation des péchés des hommes, le très précieux Sang et l’eau sortis de la blessure du divin Cœur de Jésus, et faites-nous miséricorde ! »

En ce mois de juillet, multiplions cette instante et efficace prière, tenons sans cesse élevé, entre la terre coupable et le ciel, notre calice de bénédictions. Si des attaques sont commises contre Dieu ou l’Eglise, si nous sommes tentés, si l’épreuve nous abat et enfin si nous avons failli, cent fois le jour, offrons notre calice réparateur !

C’est à chaque instant, sous toutes les formes, c’est en faveur de toutes nos détresses que nous pouvons nous prévaloir de ce trésor inestimable. Le Garde d’honneur est non seulement le « gardien » de son Seigneur blessé, mais du même coup, en offrant le Précieux sang au Père en réparation des péchés de tous les hommes, il devient « gardien » de tous ses frères.

Durant ce mois, menons avec zèle notre mission coopératrice et répétons autant que nécessaire cette prière d’offrande ! (Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud) * acte sacrificiel offert à Dieu pour le rendre favorable, en vue d'obtenir l'expiation, le pardon des péchés. (Envoi de La garde d'honneur du Sacré-Cœur de Jésus, juillet 2017) 

Abbé Christian Laffargue Bulletin dominical du 2 juillet 2017

Voir les commentaires

23 juin 2017 - Solennité du Sacré Coeur de Jésus

21 Juin 2017, 18:50pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Statue du Sacré Coeur dans le cloître du premier monastère de la Visitation de Paris

Statue du Sacré Coeur dans le cloître du premier monastère de la Visitation de Paris

O Cœur adorable de mon Jésus, Cœur épris des hommes, Cœur créé tout exprès pour aimer les hommes, comment se peut-il que vous trouviez, auprès des hommes, si peu de correspondance et tant de mépris ? Malheureux ! Moi aussi j'ai été un de ces ingrats, je n'ai pas su vous aimer ! 

Pardonnez-moi, ô mon Jésus, ce grand péché : ne vous avoir point aimé, vous aimable à l'excès, vous dont l'amour a épuisé tous les moyens pour venir à bout de mes résistances ! Je l'avoue, la juste punition de mes refus passés, ce serait de me voir réduit à ne pouvoir plus vous aimer. Oh ! non, mon bon Sauveur ! Infligez-moi tout autre châtiment, mais non celui-là.

Accordez-moi la grâce de vous aimer : cela fait, envoyez-moi telle peine qu'il vous plaira. Mais comment puis-je craindre une pareille rigueur, alors que je vous entends m'intimer encore ce doux et cher commandement : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur ? Oui, ô mon Dieu, c'est votre volonté que je vous aime, et c'est ma volonté de vous aimer. Que dis-je ? Je veux n'employer mon cœur qu'à aimer un Dieu qui m'a tant aimé. O amour de Jésus, vous êtes mon amour.

O Cœur enflammé de Jésus, enflammez aussi mon cœur. Ne permettez pas qu'à l'avenir je vive encore, ne fût-ce qu'un seul moment, privé de votre amour

***********************************************************************************************

q Vendredi 23 juin — SOLENNITE DU SACRE CŒUR DE JESUS

          17h30– 18h10 adoration silencieuse du saint Sacrement  (confessions)

           Salut du Saint Sacrement

            18h30 sainte messe solennelle pour les Gardes d’honneur (vivants et défunts)En action de grâce

            Enrôlements  des nouveaux membres et renouvellement.

************************************************************************************************

Voir les commentaires

Evangile du dimanche 12 fevrier 2017 - 6e du temps ordinaire

9 Février 2017, 11:52am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Evangile du dimanche 12 fevrier 2017 - 6e du temps ordinaire

Le Christianisme, école de dépassement.

Evangile de Jésus Christ selon St Matthieu chapitre 5, 17-37

« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux.
Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. « Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou.
Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien ! moi, je vous dis : tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne. Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier qui s’en aille dans la géhenne. Il a été dit également : Si quelqu’un renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de répudiation.
Eh bien ! moi, je vous dis : tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d’union illégitime, la pousse à l’adultère ; et si quelqu’un épouse une femme renvoyée, il est adultère.
Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne manqueras pas à tes serments, mais tu t’acquitteras de tes serments envers le Seigneur. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas jurer du tout, ni par le ciel, car c’est le trône de Dieu, ni par la terre, car elle est son marchepied, ni par Jérusalem, car elle est la Ville du grand Roi. Et ne jure pas non plus sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir.
Que votre parole soit “oui”, si c’est “oui”, “non”, si c’est “non”. Ce qui est en plus vient du Mauvais.

*************************************************************************************

*SAMEDI 11 FEVRIER  Notre Dame de Lourdes.  A l’église de Villars : office des Laudes à 8h45 avec les pèlerins de la Marche des Vocations.

               18h00 à St Marcel,  sainte messe dominicale anticipée pour les âmes du Purgatoire, Jeanne et Albert MORAND.

*DIMANCHE 12 FEVRIER  -  6e DIMANCHE ORDINAIRE.

    10h00 à Villars : sainte messe dominicale « pro populo (onction des malades) pour André et Georges GROS,  Manuel DIAS et sa famille, Claudius MATHULIN.

*************************************************************************************

 

Voir les commentaires

Evangile du 3e dimanche du temps ordinaire - 22 janvier 2017

19 Janvier 2017, 10:24am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Evangile du 3e dimanche du temps ordinaire  -  22 janvier 2017

"Venez à ma suite, je vous ferai pêcheurs d'hommes"

Evangile de Jésus Christ selon St Matthieu chapitre 4, 12-23

Quand Jésus apprit l’arrestation de Jean le Baptiste, il se retira en Galilée. Il quitta Nazareth et vint habiter à Capharnaüm, ville située au bord de la mer de Galilée, dans les territoires de Zabulon et de Nephtali. C’était pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète Isaïe : pays de Zabulon et pays de Nephtali, route de la mer et pays au-delà du Jourdain, Galilée des nations ! Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays et l’ombre de la mort, une lumière s’est levée. À partir de ce moment, Jésus commença à proclamer : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. » Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. De là, il avança et il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque avec leur père, en train de réparer leurs filets. Il les appela. Aussitôt, laissant la barque et leur père, ils le suivirent.
Jésus parcourait toute la Galilée ; il enseignait dans leurs synagogues, proclamait l’Évangile du Royaume, guérissait toute maladie et toute infirmité dans le peuple.

************************************************************************************************

*SAMEDI 21 JANVIER 

               18h00 à Marlieux sainte messe dominicale anticipée pour Jacqueline THOMASSON et les défunts de sa famille. Pour une intention particulière.

*DIMANCHE 22 JANVIER 3e DIMANCHE ORDINAIRE.

               10h00 à St Marcel : sainte messe dominicale « pro populo » (St Marcel). Pour les défunts de la paroisse de St Marcel, pour Jean PELLEGRINI et les défunts de sa famille.

***********************************************************************************************

 

Voir les commentaires

Evangile du dimanche 1er janvier 2017

29 Décembre 2016, 08:43am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Evangile du dimanche 1er janvier 2017

Sainte Marie, mère de Dieu.

Evangile de Jésus Christ selon St Luc chapitre 2, 16-21

Ils se hâtèrent d’y aller, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.

***************************************************************************************

* DIMANCHE 1er JANVIER  SAINTE MARIE MERE DE DIEU

               18h00 à Villars : sainte messe solennelle, pour François GRAUBY et les familles GRAUBY-TERRET.

               *Jeudi 5 janvier  20h30 à Villars : Garde d’Honneur du Sacré                          Coeur, Heure sainte, suivie de la sainte messe.

****************************************************************************************

 

 

Voir les commentaires

EVANGILE DU DIMANCHE 27 JUILLET

25 Juillet 2014, 14:44pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Le trésor caché et la perle - Le filet

2012 03 PECHE ETANG 097

Evangile de Jesus-Christ selon St Matthieu chapitre 13, 44-52

Jésus disait à la foule cette parabole :
« Le Royaume des cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l'homme qui l'a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète ce champ. Ou encore : Le Royaume des cieux est comparable à un négoc

iant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète la perle. Le Royaume des cieux est encore comparable à un filet qu'on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons. Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s'assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien. Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges viendront séparer les méchants des justes et les jetteront dans la fournaise : là il y aura des pleurs et des grincements de dents. Avez-vous compris tout cela ? Oui », lui répondent-ils. Jésus ajouta : « C'est ainsi que tout scribe devenu disciple du Royaume des cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l'ancien.»


 

SAMEDI 26 JUILLET

                   15h00 à Villars: mariage Gaëtan LABOUCHE et Albane CHOUMITZKY

                   18h30 au Plantay : sainte messe  dominicale anticipée.

*DIMANCHE 27 JUILLET  -17e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE

10h00 à Villars : sainte messe dominicale « pro populo » pour

Elisabeth PATYK et les défunts des familles PLANCHE-PATYK ; Chantal FORAY-FESTAS ;

Noel BERTAZZON (3e ann.)

11h30 à Villars : baptême de Leo BREDY.


 

Voir les commentaires