Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Evangile du dimanche 3 janvier 2021 - Epiphanie du Seigneur

31 Décembre 2020, 09:43am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Evangile du dimanche  3 janvier 2021 - Epiphanie du Seigneur

Evangile de Jésus Christ selon saint Mathieu, chapitre 2, 1-12

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »
En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent.
Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.
Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

*SAMEDI 2 JANVIER                                                                                                                    

              18h00 à Villars : sainte messe  dominicale anticipée de l'Epiphanie.

*DIMANCHE 3 JANVIER -  SOLENNITE DE L’EPIPHANIE                                                  10h00 à Villars : sainte messe  dominicale « pro populo » Pour Jean et   Madeleine GUEDON,  Antoine GIRERD.            

 

 

Voir les commentaires

1er janvier 2021 - Sainte Marie, mère de Dieu

31 Décembre 2020, 09:09am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

1er janvier 2021 - Sainte Marie, mère de Dieu

« Chers frères et sœurs, ce n’est qu’en conservant dans le cœur, c’est-à-dire en mettant ensemble et en trouvant une unité à tout ce que nous vivons, que nous pouvons entrer, à la suite de Marie, dans le mystère d’un Dieu qui, par amour, s’est fait homme et qui nous appelle à le suivre sur le chemin de l’amour ; un amour à traduire chaque jour en un généreux service pour nos frères. Puisse la nouvelle année, que nous commençons aujourd’hui avec confiance, être un temps au cours duquel progresser dans cette connaissance du cœur, qui est la sagesse des saints....

Puisse le fragile Enfant que la Vierge montre aujourd’hui au monde, faire de nous des artisans de paix, ses témoins, témoins du Prince de la Paix. Amen /

Benoit XVI Homélie 1.1.2008

 

Je vous informe que je célébrerai une messe le 1er janvier à 10h pour la fête de Sainte-Marie mère de Dieu en la chapelle Sainte-Marie en Dombes récemment inaugurée au Plantay.                                                                                                                                   L’entrée dans la propriété des Carronnières se fait par  le deuxième portail qui sera ouvert une demi-heure avant l’office. 
Pour vous y rendre il faut tourner sur la petite route immédiatement à gauche avant le mur de la propriété quand on arrive de Villars Les Dombes vers Le Plantay. 
La chapelle sera bien chauffée. 
Je remercie par avance Monsieur Claude Raphaël de nous y accueillir pour commencer cette nouvelle année 2021. 

Abbé Pierre Friess, Curé+

Ps: je rappelle que le port du masque est requis. Merci

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

24 Décembre 2020, 23:20pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Voir les commentaires

JOYEUX ET SAINT NOEL

24 Décembre 2020, 23:04pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

JOYEUX ET SAINT NOEL

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

24 Décembre 2020, 15:31pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

 

 

 

Voir les commentaires

Evangile du dimanche 27 décembre 2020 - La Sainte Famille - année B

24 Décembre 2020, 15:15pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Evangile du dimanche 27 décembre 2020 - La Sainte Famille - année B

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc, chapitre 2, 22-40

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes. Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. » Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

*SAMEDI 26 DECEMBRE                          

             18h00 à Villars : sainte messe  dominicale anticipée de la sainte Famille.

*DIMANCHE 27 DECEMBRE -  SAINTE FAMILLE (octave de Noël)                                                                10h00 à Villars : sainte messe  dominicale « pro populo » pour Philibert   CIZAIRE (40aine+), Yvette BOUVET (40 aine+) et son époux HIlaire (2012+), Bernard JOSSERAND (40aine+), en action de grâce. 

 

Voir les commentaires