Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de Villars les Dombes         

MESSE CHRISMALE

15 Avril 2014, 10:33am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

BENEDICTION ET CONSECRATION DES SAINTES HUILES - RENOUVELLEMENT DES PROMESSES SACERDOTALES DE NOS PRETRES.

 

Dans la Messe chrismale du Jeudi Saint, les saintes huiles sont au centre de l’action liturgique.

Elles sont consacrées dans la cathédrale par l’Évêque pour toute l’année.

Ainsi, expriment-elles aussi l’unité de l’Église garantie par l’Épiscopat, et renvoient-elles au Christ, le vrai «pasteur et gardien de nos âmes», comme l’appelle saint Pierre (cf. 1 P 2,25). Et elles font en même temps l’unité de toute l’année liturgique ancrée dans le mystère du Jeudi Saint.

74710391.jpg

Enfin, elles renvoient au Jardin des Oliviers, dans lequel Jésus a accepté intérieurement sa Passion. Le Jardin des Oliviers est cependant aussi le lieu à partir duquel il est monté vers le Père, il est donc le lieu de la Rédemption: Dieu n’a pas laissé Jésus dans la mort. Jésus vit pour toujours auprès du Père, et c’est bien pour cela qu’il est omniprésent, toujours auprès de nous.

Ce double mystère du Mont des Oliviers est aussi toujours ‘actif’ dans l’huile sacramentelle de l’Église. Dans quatre sacrements, l’huile est signe de la bonté de Dieu qui nous touche: dans le Baptême, dans la Confirmation comme Sacrement de l’Esprit Saint, dans les divers degrés du Sacrement de l’Ordre et enfin, dans l’Onction des malades, dans laquelle l’huile nous est offerte, pour ainsi dire, comme remède de Dieu – comme le remède qui, dès à présent, nous rend certains de sa bonté, doit nous fortifier et nous consoler, mais qui, en même temps, renvoie au-delà du moment de la maladie, à la guérison définitive, à la résurrection (cf. Jc 5, 14).

Ainsi, l’huile, sous ses différentes formes, nous accompagne tout au long de la vie: à commencer par le catéchuménat et le Baptême jusqu’au moment où nous nous préparons à la rencontre avec le Dieu Juge et Sauveur.

Enfin, la Messe chrismale, dans laquelle le signe sacramentel de l’huile nous est présenté comme langage de la création de Dieu, s’adresse de façon particulière à nous, prêtres: elle nous parle du Christ, que Dieu a oint Roi et Prêtre – de Lui qui nous rend participants de son sacerdoce, de son «onction», dans notre Ordination sacerdotale.

 

                                                                                           Benoît XVI homélie de la messe chrismale du 1.04.2010


Messe chrislmale à la co-cathédrale Notre Dame à Bourg en Bresse ce 15 avril à 17h00