Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de Villars les Dombes         

Le Mot du Curé

8 Août 2010, 21:23pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

 

Le Mot du Curé

 

Un peu de repos

 saintsacrifice

    Le travail, qu’il soit professionnel ou qu’il désigne les tâches de la vie ordinaire, constitue la matière première de notre sanctification. On trouve dans la Bible de nombreux passages où il est rappelé aux être humains la nécessité de travailler. On y trouve aussi des condamnations sans appel de la paresse. Il est écrit par exemple dans le livre de Ben Sirac le Sage : « Le paresseux est semblable à une pierre crottée, tout le monde le persifle. Le paresseux est semblable à une poignée  d’ordures, quiconque le touche secoue la main » (22,  1-2) .

    Mais pour bien accomplir son travail, il est cependant recommandé de se reposer de temps en temps ; c’est là le sens du dimanche. Ne pas vouloir s’arrêter peut constituer un acte d’orgueil qui nous conduit inconsciemment à penser que tout dépend de nous, que nous sommes les maîtres de la situation et non plus les serviteurs du Seigneur. Plus qu’un droit, s’arrêter est un devoir : pour le bien de notre âme il faut que le corps prenne régulièrement un peu de repos, sans quoi la fatigue conduit à l’énervement continuel et au manque de charité.

    Mais pour être pleinement bénéfique, ce repos, tout comme le travail, doit être orienté vers le Seigneur : c’est dans la prière que l’on peut trouver l’énergie nécessaire pour remplir son devoir d’état. Puissions-nous durant ces dernières semaines de l’été expérimenter vraiment ce que disait saint Augustin, : «Tu nous a faits pour toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure  en toi ».

Abbé Pierre Friess