Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Le Mot du Curé

25 Février 2014, 10:50am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Le Mot du Curé

 

La rémission des péchés.

      A chaque messe dominicale, nous proclamons notre foi en « la rémission des péchés ». Nous reconnaissons ainsi ouvertement l’extrême miséricorde du Seigneur envers nous : Dieu est sans cesse disposé à nous pardonner. Mais le pardon, pour être effectif, se vit toujours dans une relation à deux entre Celui qui l’offre (le Seigneur) et celui qui le reçoit (l’être humain).

      Comment recevoir, comment accueillir, le pardon de Dieu ? Tout d’abord par le baptême : c’est là le sacrement par lequel notre Créateur nous renouvelle entièrement, nous plonge dans sa sainteté. Mais il convient ensuite d’entretenir sérieusement cette grâce du baptême. Pour recevoir le pardon des fautes légères, Dieu nous invite à faire des efforts constants dans la charité envers le prochain et dans la prière. Pour les péchés plus graves, il exige l’humble aveu des fautes dans le sacrement de Pénitence et de Réconciliation. Ce sacrement, il l’a institué solennellement après sa Résurrection en disant aux prêtres de son Eglise représentés alors par les Apôtres : «Recevez l’Esprit Saint, Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. » (Evangile selon St Jean 20,23)

      Ainsi, contrairement à ce qu’affirment, hélas, certains chrétiens, la confession des péchés n’est pas une invention de l’Eglise mais bien une disposition de Dieu  ! Par contre, on ne trouve nulle part dans les Evangiles une invitation à   »se confesser directement au Seigneur » sans passer par son Eglise, ce qui constituerait une sorte d’auto-absolution aussi facile qu’illusoire ! Cela dit, le rejet de la confession et les critiques concernant ce sacrement ne sont-ils pas des marques du manque de foi en la rémission des péchés ?

      Quand on croit vraiment qu’ainsi Dieu nous pardonne et nous renouvelle pleinement dans son amour éternel, on va se confesser en courant !