Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de Villars les Dombes         

Le Mot du curé

25 Septembre 2012, 13:49pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Le Mot du curé

        Extrait de la lettre adressée aux parents des enfants du catéchisme :

"En ce qui concerne la demande d un sacrement comme le baptême, la confirmation et l’Eucharistie (1° communion), tout comme pour la profession de foi solennelle, je rappelle la « NORMALITE » de la vie chrétienne qui est de participer à la messe dominicale de la paroisse chaque semaine. Il n y a pas de vie chrétienne possible sans la Sainte Messe. Le but du catéchisme n est pas de faire de vos enfants des « savants » mais des « croyants » qui vivent l’amitié douce et joyeuse avec Jésus, dans la découverte progressive de la vie intérieure appelée aussi «vie spirituelle». C est cette vie spirituelle qui permettra à vos enfants de découvrir le vrai bonheur dans l’amour de Dieu et de se préparer à entrer paisiblement dans un monde qui sera de plus en plus difficile et où seuls, j’en ai la conviction, les croyants garderont l’Espérance confiante dans l’affirmation tranquille de leur foi et de leurs convictions.

Le saint curé d Ars (1786-1859) notre voisin, disait cela en son temps en parlant de la vie spirituelle :

« Le seul bonheur que nous ayons sur la terre, c’est d aimer Dieu et de savoir que Dieu nous aime. »

Cette pensée résume bien ce que nous cherchons à vivre et à transmettre chez nous au catéchisme et à l’aumônerie. Mais rien ne sera possible sans vos encouragements et votre engagement, chers parents. Vos enfants ont besoin de vous dans leur éducation chrétienne et en particulier pour la messe dominicale. Nous n’avons pas l’intention de vous remplacer dans votre belle mission. Inscrire un enfant c’est aussi vous inscrire vous-mêmes dans la cohérence de votre choix. Votre place est donc très importante et je compte sur vous. ...."

                                                          Abbé Pierre Friess, curé