Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de Villars les Dombes         

Le Mot du Curé

12 Février 2009, 22:21pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Un très bon cru !

Nous avons vécu une très belle journée le 8 février dernier, qui restera gravée dans nos cœurs.

La fête paroissiale a débuté par la Grand Messe à 10h00 dans une église remplie et une participation remarquée de l’Harmonie de l’école de musique de Villars, sous la direction d’Eric Wehrly. Après la messe, nous nous sommes retrouvés pour l’apéritif avec l’Harmonie, ce qui nous a valu de faire de nombreuses connaissances.

Le repas « fait maison » a permis à 117 adultes et 29 enfants de se retrouver en famille : car la paroisse, disait Jean Paul II, est « la famille des familles ». Chaque paroissien devait réaliser le défi suivant : « aller à la rencontre d’une personne que je ne connaît pas ». De fait, beaucoup ont tourné au gré des plats pour changer de table et de voisins.

Malgré le début des vacances, le climat était très familial, et la pêche à la ligne est devenue une « pêche miraculeuse » pour les nombreux enfants présents. 

Comme curé, je suis donc très satisfait du climat fraternel actuel qui fait grandir la charité au sein de la communauté et attire vers le Christ. J’entends  parfois dire que « les paroissiens ont déserté leur paroisse» : ce n’est pas la vérité. La journée du 8 a démontré le contraire, car les 9/10e des participants appartiennent géographiquement à notre regroupement des 9 villages « Sainte Marie en Dombes ».

Beaucoup redécouvrent la joie de vivre en paroisse, sans attendre le curé idéal qui ne vit que dans les rêves de ceux qui refusent toujours celui que le Seigneur envoie.

Nous avons la chance d’avoir une paroisse vivante, dynamique et fervente, avec de nombreux jeunes et des familles. J’invite donc chacun à trouver sa place et à enrichir la communauté des dons qu’il a reçus.

Merci à tous et à toutes, et continuons à construire chez nous le corps visible de Jésus-Christ dans un souci missionnaire.     

                                                                  « Voyez comme ils s’aiment »

                                                                                                

                                                                                                                                                   Abbé Pierre Friess