Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

SUITE AU COLLOQUE SUR LE MOTU PROPRIO

10 Octobre 2008, 07:20am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Témoignage d’un curé, le père BONNET, qui, après avoir célébré pendant 10 ans uniquement la forme ordinaire du rite romain, célèbre désormais les deuxformes, suite à la demande de ses paroissiens. Il ne le regrette pas ::

La célébration du Sacrifice de la Messe sous ses deux formes au sein de la vie paroissiale a permis une plus grande unité des fidèles. D'une part cela permet à ceux qui vont habituellement dans des églises où est célébrée la messe selon la forme extraordinaire de renouer un lien avec leur paroisse et d'y trouver toute leur place. D'autre part, cela a fait découvrir ou redécouvrir à d'autres ce qu'est vraiment ce rite dit jusqu'alors « messe de saint Pie V » et classé souvent comme dépassé voir incongru !... Un trésor un peu vite mis au grenier…

Cette unité visible à travers un même prêtre célébrant avec les deux formes a eu des effets concrets de croissance dans la Charité et la bienveillance entre fidèles, même si certains ont eu et ont encore du mal à accueillir l'une ou l'autre forme selon celle qu'ils pratiquent habituellement. Certaines personnes âgées ont retrouvé la fraîcheur d'âme de leur jeunesse, des plus jeunes ont progressé dans leur rencontre avec le Seigneur portés par une forme liturgique qu'ils découvraient.

Pour ma part, je rends grâce à Dieu de pouvoir célébrer sous ces deux formes l'unique rite romain. Cela m'aide en effet à célébrer la forme ordinaire en puisant dans ses racines liturgiques. Les gestes, prières, symboles prennent plus de valeur et provoquent plus d'attention lors de leur usage du fait que certains sont plus développés sous la forme extraordinaire. Nous avons bien un même rite célébré sous deux formes, chacune ayant ses richesses." Source Le Salon Beige