Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

La Famille

18 Avril 2008, 20:17pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Cet été, 22 mariages vont être célébrés dans notre paroisse. Or, depuis quelques mois, pas une semaine ne s’écoule sans que l’on m’annonce la séparation d’un couple. Rares sont maintenant les familles épargnées par de telles épreuves si bien que l’on s’interroge avec inquiétude : d’où vient donc cette fragilité grandissante des couples ?

Les causes sont multiples : il y a bien sûr l’individualisme qui caractérise la société actuelle et qui conduit à rechercher, inconsciemment peut-être son propre confort, son bonheur personnel, son « épanouissement », plutôt que quelques sacrifices. Or, la vie conjugale et familiale est nécessairement faite de sacrifice, de don de soi, de renoncement : on ne peut pas tout avoir et tout de suite. Le concubinage est le résultat de cet individualisme : on se met ensemble et si jamais les difficultés sont trop grandes, on se sépare… De plus, les législations récentes encouragent cette fragilité conjugale : le mariage civil n’est plus reconnu comme un engagement à vie et des statuts bancals (comme le Pacs) font croire que le mieux consiste à s’installer dans le provisoire.

On trouve même de soi-disant spécialistes pour affirmer que la séparation des parents n’a guère de conséquence fâcheuse pur les enfants. Et que dire de la propagande en faveur de l’homosexualité qui veut faire croire qu’un ant peut sans problème avoir deux papas ou deux mamans ?

Face à cet esprit de destruction, que faire ? Tout d’abord prier pour les familles, même quand tout semble bien marcher. Il faut aussi garder les idées claires et ne pas démissionner de son devoir d’état de parents ou de grands-parents : l’éducation passe avant tout par la famille.

Ne l’oublions pas, la défense de la famille est un devoir tellement important aux yeux du Seigneur qu’il en a fait un des dix commandements, le premier concernant l’amour envers le prochain.

La préparation au mariage commence par le témoignage de vie des familles chrétiennes. 

                                                                                                                                                Abbé Pierre Friess, curé.