Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Le temps liturgique du Carême

27 Février 2020, 14:56pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Le Temps liturgique du Carême

Seigneur notre Dieu, Toi qui aimes à pardonner ceux qui s'humilient et veulent réparer leurs torts, prête l'oreille à nos prières (...). Par leur fidélité à ce temps de pénitence, qu'ils parviennent avec une âme purifiée à la célébration de la Pâque de ton Fils... Prière de bénédiction des cendres.

 - le JEÛNE et l'ABSTINENCE : le Mercredi des Cendres et le Vendredi-saint. (sous peine de péché grave pour ceux qui y sont soumis                                                                            - l'ABSTINENCE: les vendredis (et pas seulement du Carême) Cf. Code de Droit Canon, n°1251.                                                                                                                                     Le jeûne consiste à ne prendre qu'un repas complet, pris à midi ou le soir. Pour les deux autres (petit déjeuner ou dîner par exemple) on prend un minimum (café ou lait sans sucre, pain sec, soupe le soir, par exemple) étant sauves les prescriptions médicales. Y sont soumis: les baptisés de 18 à 60 ans. Les autres peuvent le suivre librement.                         L'abstinence consiste à s'abstenir de viande (à partir de 14 ans). Cf Code, n°1252. Le partage: par l'aumône les fidèles s'efforcent de témoigner de plus d'amour et de solidarité envers leur prochain (en commençant par leurs frères chrétiens), dans leurs besoins matériels, humains et spirituels. .../. page suivante                                                                                    La prière: on sera attentif à prier fidèlement (le matin, le soir, l'angelus trois fois par jour, le chapelet), à rendre visite au Saint-Sacrement de l'autel dans les églises ou chapelles, les Heures saintes ou "adoration", la confession fréquente, etc...                                                   En matière de "sacrifices" (pour mortifier sa volonté propre) on a l'embarras du choix ! D'abord les addictions: tabac, alcool, internet, "portable", la télévision, internet ("les écrans")… La conduite automobile et les limitations de vitesse, la ponctualité (arriver à l'heure et même avant l'heure à la Messe, s'habiller, le dimanche, avec ce qu'on a de plus beau, pour le Seigneur et le lieu saint); etc.                                                                           Pardonner à ceux qui nous ont offensés (au lieu d'entretenir les rancœurs et l'esprit de vengeance…). Celui qui n'aime pas demeure dans la mort (1 Jean 3, 14).                                 Revenez à moi de tout votre cœur... Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements et revenez au Seigneur votre Dieu car Il est tendre et miséricordieux lent à la colère et plein d'amour (Joël 2,12) 1ère lecture du Mercredi des Cendres.                                                              Abbé Laffargue