Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Groupement paroissial de Villars les Dombes         

Voyage en Terre Sainte du 14 au 22 avril 2015.

17 Mai 2015, 20:04pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Voyage en Terre Sainte du 14 au 22 avril 2015.

Voyage en Terre Sainte du 14 au 22 avril 2015.

https://drive.google.com/folderview?id=0BwlU4Yieivb5fm9PaS1uTWp2a2N1RjlUcmR5SElESWZrQlotOWJNYS1qTTNfZXROcHlRWlU&usp=sharing

Nous étions une cinquantaine à participer.  Le voyage s’est déroulé dans un climat fraternel et amical. Nous avons eu la chance d’avoir comme guide un prêtre dominicain de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, le Père Christian EECKHOUT.

Voici ci-dessous le lien de son CV.

http://www.ebaf.edu/?page_id=618&lang=fr

Ce pèlerinage a pris une tournure toute particulière grâce à sa présence parmi nous.

Plus qu’un pèlerinage, cela a été une retraite en Terre Sainte :

<!--[if !supportLists]--><!--[endif]-->Visite accompagnée par la parole de Dieu. Commentaires historiques, archéologiques, explications de coutumes…

<!--[if !supportLists]--><!--[endif]-->Messe quotidienne dans ces lieux chargés d’histoire.

<!--[if !supportLists]--><!--[endif]-->Temps de Louange et d’action de grâce presque tous les soirs, animé au son de sa guitare, par le Père Pawel Witowski, curé de la paroisse de la Sainte Trinité et  organisateur de ce pèlerinage.

Dans ce climat, un lien particulier s’est noué entre nous. Des liens d’amitiés se sont crées…

L’avant-dernier soir, au cours de la veillée, nous nous sommes divisés en petit groupe pour partager ce qui nous a le plus touché lors de ce pèlerinage.

La jeune Carolina, choriste des équipes de jeunes de la Sainte Trinité a dit quelque chose qui représente très bien l’image de notre groupe :

« Nous avons croisé beaucoup de pèlerins et de visiteurs, lors de ce voyage. J’ai remarqué que tous ces groupes étaient de même origine, d’un même pays … : groupement de paroisses ou touristes de types européens, asiatique, africaines, … suivant en tète de file une personne portant un foulard de couleur attaché en bout d’un bâton.

Et j’ai regardé le groupe de notre paroisse : Il y avait des personnes d’origines diverses, français de souche et d’origine polonaise, indiennes, des iles… très différents apparemment les uns des autres, marchant à la suite du drapeau français orné du Cœur de jésus. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec le peuple de Dieu, représentant l’église universelle marchant à la suite de Jésus. »

Voilà en résumé, ce que Mary et moi avons vécu pendant ce beau voyage en Terre Sainte.

Bien amicalement,
Augustin et Mary Benoist