Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"

1 Décembre 2014, 07:52am

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

La vie dévote au XXIe siècle prêchée par le Père Max Huot de Longchamp*

En présence des reliques des saints de la Visitation : saint François de Sales, Sainte Jeanne de Chantal, sainte Marguerite Marie.

Dévotion : "vrai amour de Dieu", être agréable à Dieu. Désigne une vie chrétienne épanouie, adulte. C'est une manière d'être.

Salésianisme : Substituer un christianisme de performance à un christianisme d'abandon. C'est une invitation à tout vivre par l'intérieur.  Ce qui est à la foi simple et exigeant. Ne pas attendre la crise pour être régulièrement chrétien : nous devons faire ce que Jésus demande aujourd'hui.

Humilité et douceur sont plus difficiles qu'orgueil et force. Nous devons nous déposséder de nos performances.

L'homme fort, l'homme solide est celui qui s'enracine dans le Christ.

*Le Père Max Huot de Longchamp est auteur de nombreuses publications scientifiques et pastorales  consacrées à la formation spirituelle chrétienne. www.paroisseetfamille.com

Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"
Retraite paroissiale. "Humilité et douceur"

PROCHAINE RETRAITE :

DIMANCHE 22 FEVRIER 2015 1er dimanche de Carême avec le Père Paul COQUARD "CHRETIENS ET ISLAM"