Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Groupement paroissial de  Villars les Dombes

Le Mot du Curé

11 Novembre 2014, 19:49pm

Publié par Paroisse Catholique de Villars les Dombes

Cimetière de Villars

Cimetière de Villars

Méditation au cimetière

       Dans les cimetières aussi, l’effacement progressif de la foi chrétienne se fait de plus en plus visible.

      En effet, pour dater une tombe, c’est généralement assez simple : plus la tombe est récente et plus la croix est petite. La croix est même de plus en plus remplacée par une gravure sur granit (souvent très bien réalisée) représentant un sous-bois, des fleurs ou des oiseaux : le Créateur est prié de faire place à ses créatures. Sur les plaques mortuaires, les représentations du Christ et de la Vierge Marie se raréfient au profit de scènes de chasse, de pêche, de pétanque ou de labour : quand le Ciel est rarement envisagé, on reste très terre à terre..

      Certes, il est heureux que disparaisse l’ancienne et «épouvantable inscription « regrets éternels », inscription qui enlève tout espoir de retrouvailles : Mais il est dommage que les lettres PPL (priez pour lui) ou PPE (priez pour elle) soient remplacées par des interpellations non plus adressées aux croyants mais aux volatiles : « Fauvette, si tu passes par là, chante sur cette tombe ton chant le plus beau ». Ne serait-il pas mieux de demander pour nos défunts qu’ils soient associés au chant des anges ?

      Cependant cette déchristianisation des rites funèbres n’empêche pas que, chez nous du moins, on fasse presque toujours appel au prêtre au moment de la mort : il convient encore de « passer à l’église » avant le cimetière. Voilà qui est une bonne chose, à condition toutefois que le prêtre ait encore la liberté de conduire une célébration où l’on parle non pas tant de la personne décédée que de l’amour éternel de Dieu.

      Car à l’église aussi, tout comme au cimetière, on peut, si l’on n’y prend pas garde, accompagner l’effacement progressif de la foi et de l’espérance chrétiennes face à la mort.